Actualités

Vous souhaitez en savoir plus à propos de nos actualités : nos métiers (Recrutement, Management des talents, Management du changement), nos événements, nos clients,… ?

0414
Catégorie : Actualités

Les entreprises françaises recrutent pour soutenir leur croissance

Peu à peu les entreprises françaises reprennent confiance : 31% de celles qui veulent recruter au deuxième trimestre 2014 ne le font ni pour palier des départs en interne, ni à cause d’une réorganisation de leur structure. Elles embauchent pour soutenir leur croissance, se réjouit l’Association pour l’emploi des cadres en France (Apec) dans sa note de conjoncture trimestrielle.

Les entreprises françaises vont mieux. Au deuxième trimestre 2014, 31% des groupes qui prévoient de recruter le font pour soutenir leur croissance. C’est le constat que pose l’Association pour l’emploi des cadres en France (Apec), qui publie le 24 avril sa note de conjoncture trimestrielle, reproduite à la fin de cet article. Ce chiffre est en hausse de 3 points par rapport à la même période en 2013.

À l’inverse, la réorganisation interne comme moteur de l’embauche recule de 6 points par rapport au deuxième trimestre 2013. 52% des sociétés cherchent à remplacer des salariés qui quittent leur poste (turn-over et départs à la retraite), soit une légère augmentation de 3 points en un an.

Jean-Marie Marx, le directeur général de l’Apec, se réjouit : « Après plusieurs mois de repli, l’emploi cadre semble donner des signes d’amélioration. Ainsi, 51% des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014, soit une progression de 5 points par rapport à l’an dernier. Elles sont aussi plus nombreuses à être certaines de réaliser ces embauches (71% contre 68% il y a un an). »

LA DEMANDE EXTÉRIEURE DÉCOLLE

Les entreprises de plus de 100 salariés qui envisagent de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014 ont progressé de 5 points en un an, souligne l’Apec dans son rapport. Au premier trimestre 2014, le volume des offres d’emploi enregistrées par l’institution a progressé de 6 % avec plus de 175 000 offres. Un net progrès après une année 2013 stable.

Ce regain de confiance est à mettre au crédit de la demande extérieure, qui « devrait augmenter significativement en 2014 », note l’Apec. Les entreprises, interrogées dans le cadre de cette enquête en mars 2014, sont 18% à déclarer que leur situation économique s’est améliorée depuis un an. Un chiffre en hausse de trois points. Elles sont 19 % à considérer qu’elles sont dans une mauvaise passe, soit une baisse de sept points.

LES PROFILS COMMERCIAUX RECHERCHÉS

Les profils les plus recherchés sont commerciaux : 44 % des firmes qui prévoient de recruter des cadres au deuxième trimestre 2014, souhaitent embaucher une personne spécialisée dans la vente. Cette proportion est quasiment stable par rapport deuxième trimestre 2013.

Les offres en informatique, qui représentent un quart de l’ensemble des postes proposés, restent sur leur tendance du trimestre précédent : elles affichent une croissance modérée de 2 %. Les compagnies cherchent également des cadres spécialisés dans la recherche développement, la gestion ou les services techniques. Une entreprise sur trois qui cherche de nouveaux salariés entre avril et juin 2014 prévoit de recruter ce type de profils.

 

Sources: APEC, l’Usine Nouvelle